LES AMIS DU ROYAUME D ENAMPORE

Réunion du jeudi 23 aoûti 2018 à Limoux

Présents : J.C. / A.D. / J.L. / S.P. / J.C. / A.C.

L’objet principal de la réunion était de faire le point sur la préparation du concert de Ablaye Cissoko, le 22 septembre et d’en profiter pour échanger de l’information sur les activités en cours.

AM a pu faire des démarches de terrain à Eloubalire et Bandial. Il a été accueilli une semaine à Villeréal (47). Ce séjour a permis de faire le point sur les différents dossiers.

Projet minibus : Le projet a été recadré et SP doit écrire le document de synthèse comme support de recherche de partenaires et de financements pour AM La réalisation du projet permettrait à AM de retrouver une activité, de créer un lien entre les différentes Casamances et de disposer d’un outil pour la réalisation des voyages solidaires projetés. 

Projet pirogue : la pirogue est disponible à Saint-Louis, mais il faut la déplacer vers la Casamance (600 km mer) ce qui suppose la perspective d’un projet bien défini. Il a été recadré comme un outil pour désenclaver le village d’Éloubalire (isolé au milieu des bolongs). Le projet inclurait un retour financier pérenne au profit de l’école. AM rencontre les villageois à son retour pour connaître leur intérêt et fournit les éléments pour définir un projet d’exploitation.

Projet voyage solidaire : une documentation détaillée sur la flore a été remise à Adrien (DVD) pour lui permettre de travailler sur un projet de découverte du milieu.

Recueil des « pratiques culturelles du Royaume d’Énampore : Les pratiques culturelles du Royaume se transmettent de bouche à oreille et leur mémoire est altérée et en danger. Les « sages » ont demandé un appui pour en recueillir un témoignage. Ce travail de recueil a commencé en février 2018. Pour fixer un programme, une liste des pratiques a été établie par AM (nom et définition sommaire) Cette liste devra être validée par « les sages » et transmise pour programmer une mise en œuvre concrète.

Écoles primaires de Bandial et Éloubalire : À son retour, AM se rapprochera des enseignants pour connaître précisément les besoins en matériels scolaires. Un imprimé a été réalisé à cet effet. Sur cette base, AM recherchera une ou deux propositions de prix. Les fonds seront adressés pour mise en œuvre sur cette base dans la mesure du disponible. Les éléments d’une bibliothèque de travail pour un soutien au projet pédagogique « vivre mieux, vivre ensembles » ont été remis à AM qui en assurera la présentation : tirage papier pour les documents essentiels, DVD pour le fond documentaire. L’achat d’un livre « découverte de la Casamance » est envisagé pour chaque école. Des ballons de foot donnés par le club de Villeneuve sur Lot ont été remis.

Collège d’Enampore : Le Directeur a adressé des mails pour garder le contact. Pour les fournitures de matériel pédagogique, AM cherche des fournisseurs à Ziguinchor pour les calculettes et des recherches sont faites ici pour des microscopes. Un point sera fait en septembre en fonction des retours et des fonds disponibles.
La procédure évoquée pour les parrainages momentanés de cas difficiles a été validé : identification des besoins par le Directeur et demande de soutien individuel adressé aux amis du R. E. par mail par ce dernier (imprimé réalisé et remis à AM). Recherche de soutien (imprimé établi) et envoi des fonds recueillis sur un compte des amis du R.E. ouvert au Sénégal avec une délégation de signature à AM.
La gestion de ce compte a été évoquée avec AM, particulièrement le formalisme comptable nécessaire pour assurer rigueur et transparence.

Amélioration du cadre de vie des villages d’Éloubalire et Bandial : pour les problèmes de malfaçons sur les travaux d’adduction d’eau d’Éloubalire, une relation technique a été faite et un projet de lettre établi pour solliciter l’administration Sénégalaise. AM fait le point à son retour.
Pour l’eau à Bandial et l’électricité dans les deux villages, une expertise détaillée des besoins et un projet technique et financier sont nécessaires. La recherche de stagiaires étudiants n’a pas abouti, la Casamance étant classée zone difficile par les AF. ETRANGERES françaises. Ce dossier devra être établi si possible à
l’occasion des prochaine mission au Sénégal. La sollicitation du Barre Collège pour le financement du projet électricité est envisagé mais cela suppose d’évaluer la possibilité de financements auprès du PNUD. De plus, des matériels préexistants (installation actuelle défectueuse) semble faire sortir le projet du cadre.

Activités développées pour la recherche de fonds

Vide-greniers : Un vide grenier organisé par DD a permis de recueillir 200 €. Un vide grenier est programmé le 2 septembre (JC à Villeréal) et un autre en octobre (JC et JL à Limoux / Carcassonne)

La fête des canards : Un projet financier a été élaboré avec AM qui doit être recadré (retour attendu d’Adrien). Devant les difficultés de maîtriser seul la gestion de l’opération, AM demande aux amis du R. E. de piloter l’aspect financier de l’opération (administration, recueil des fonds et gestion budgétaire). Les participants à la réunion sont d’accord pour apporter ce soutien mais sous conditions : AM doit obtenir l’accord solidaire des acteurs actuels (nous ne voulons pas apparaître comme envahissant) et une demande écrite devra être formulée précisant que ce soutien s’effectuera en accord et à la demande des parties prenantes et que la mise en œuvre respectera le formalisme qui sera prescrit.
Il faut préciser que la fête des canards (le festival du Royaume d’Énampore) fêterait ses dix ans, participe au lien social des habitants, constitue un outil potentiel de développement et voudrait être une source de revenu pérenne pour le soutien scolaire.
L’affiche 2019 a été établie (SP). Un soutien pour les démarches administratives est en cours avec AM.

Le concert d’Ablaye Cissoko

Communication. Les affiches ont été réalisées et retirées de l’imprimerie (50 A3 / 100 A4 / 300 A5). Elles complètent le dispositif habituel de la Claranda (diffusion du programme de septembre). Il est décidé qu’elles seront diffusées peu avant la manifestation pour ne pas être « recouvertes » par celles de manifestations en cours. Les affiches ont pu être réalisées grace au soutien de l’association LIMOUX H. ÂME. Les partenaires ont proposé de mettre l’information sur leur réseau internet : La Claranda / École de musique / Syndicat d’Initiatives / Communauté des Communes / Journal le limouxin.

Logistique de Ablaye Cissoko : elle sera assurée par des bénévoles de l’association (hébergement/déplacements)

Salle : Le concert serait donné en extérieur. Une salle de replis est prévue en cas de mauvaise météo. L’organisation de la salle (podium / éclairage / chaises / clos est assurée par la Claranda Gratuitement (La Claranda servira pour son compte la restauration). Trois repas techniques sont assurés par la Claranda
(Cissoko + 2). Si besoin, la Claranda dit pouvoir utiliser des chaises complémentaires fournies par la mairie de Serres.

Billetterie : Les billets seront établis par la Claranda. Les amis du R. E. assureront l’encaissement des entrées (2 bénévoles)

Droits de SACEM : Ils seront pris sur le forfait annuel réglé par la Claranda dans le cadre de ses activités habituelles.

Sonorisation : Une fiche technique a été communiquée aux partenaires (la Claranda / école de musique / Communauté des Communes) Elle devrait être mise à disposition gratuitement (École de musique).

Confirmation après le retour des vacances.
Relations avec les acteurs et les partenaires : un pot de l’amitié sera échangé et organisé 7 rue du Gaz (domicile de JC le vendredi soir pour échanger et remercier.

Communication du caractère humanitaire et de soutien solidaire : Il est proposé que le concert ne soit pas perturbé par une présentation lourde au micro. En contre partie, il est envisagé que lors de la vente des billets, un flayer soit systématiquement remis expliquant les buts et les projets de l’association et incluant un petit formulaire d’adhésion et de soutien (à réaliser).

Échanges : des temps d’échanges entre Ablaye Cissoko et l’école de musique seront organisés (vendredi soir et samedi matin. L’étude d’un projet de voyage au Sénégal pour découvrir les musiques du fleuve est évoquée par DF (professeur animant un groupe musical dans son collège).
La possibilité de participation d’Ablaye Cissoko aux prochains évènements musicaux du Limouxin est évoquée.

PJ : Affiche / info A. Cissoko / imprimé type « parrainage »