LES AMIS DU ROYAUME D’ÉNAMPORE

CR DE LA RÉUNION DE TRAVAIL AVEC LES VILLAGEOIS D’ELOUBALIRE DU 26 MARS 2018

Cadre général de la démarche : l’association « les amis du Royaume d’Énampore » a pour objectif de soutenir des actions portant sur l’accès à l’éducation, le soutien aux situations de grande précarité, l’amélioration du cadre de vie.

Éloubalire, bien que administrativement dépendant d’Oussouye, est traditionnellement rattaché à l’ancien Royaume d’Énampore.

L’association ARE, après en avoir discuté, a ciblé une aide prioritaire aux deux villages d’Éloubalire et de Bandial, qui sont particulièrement démunis.

2 – ACCÈS À L’ÉLECTRICITÉ :

Présents :
IDD/ARE : J.C. / S.P. / A.M.
ELOUBALIRE : I.B. / M.B. / F.B. / E.B. / M.G. / I.B. / R.B. / M.B. / C.B. / J.B. / P.B. / D.B. / E.B. / J.B. / E.B. / B.B. / O.S.

L’accès à l’électricité dans ce village resté traditionnel et qui est très isolé, est ressenti comme un besoin « vital », la nuit sous cette latitude s’installant brutalement très top (20h00), l’absence de toute source électrique rendant la vie sociale difficile, l’utilisation des moyens modernes de communication impossible et empêchant toute tentative d’étude ou de lecture éducative.

Contexte : Éloubalire est situé sur une presqu’île et dépend de la communauté rurale d’Oussouye, mais est traditionnellement rattaché à Énampore.
Des panneaux solaires ont été installés pour constituer les bases d’un éclairage public autonome. Le système a fonctionné quelques semaines. Mais les batteries ayant été placées en sous-sol, le système a été noyé dès les premières eaux de l’hivernage. Les villageois sont dans l’impossibilité technique et financière de restaurer et de modifier l’installation de base.

La situation a plongé les villageois dans le désarroi. Ils sollicitent un appui auprès de ARE pour les aider à faire évoluer cette situation rapidement.
Proposition d’action partagée :

IDD/ARE ne peut pas se substituer aux organismes concernés, notamment les services publics, les organismes auteurs des réalisations et de leur gestion.
Les étapes suivantes sont proposées pour faire évoluer la situation :

1 – Constituer au niveau d’Éloubalire un groupe de travail chargé de suivre le dossier, d’adresser les lettres nécessaires et de constituer la base d’une « régie » pour assurer un suivi de la restauration et ensuite la gestion et la pérennité du système de production d’électricité.

2 – constituer un dossier structuré disponible au niveau du village comportant notamment :
• La copie du projet technique élaboré, du cahier des charges, du marché passé avec l’entreprise ayant réalisé le marché.
• L’identification des différents niveaux de responsabilité et de leurs interlocuteurs, notamment : les services techniques ayant élaboré le projet, le gestionnaire de l’installation, si il y en a, le maître d’ouvrage (qui a lancé le marché), le maître d’œuvre (qui a assuré le suivi technique du chantier), l’entreprise (qui a réalisé les travaux.

3 – Étudier la possibilité technique et les coûts à mobiliser pour modifier le système actuel et le rendre opérationnel.

4 – rechercher les financements nécessaires sur la base du projet établi.

5 – constituer une « régie » pour assurer la bonne gestion et la maintenance du système et trouver en lien avec les villageois, les conditions de la pérennité.

Conclusions et proposition d’action :

1 - Il faut que le groupe de travail constitué pour gérer le problème à Éloubalire se munisse d’un maximum d’éléments objectifs (dossier à constituer).

2 - Les faits ayant été établis, il faut que le représentant du village mette les opérateurs des différents niveaux d’intervention devant leurs responsabilités.

3 – Il faut réaliser ou faire réaliser une étude technique et financière pour établir un projet de restauration et au delà en profiter pour poser plus largement le problème de l’accès à l’énergie de base des habitants d’Éloubalire.

Dans la mesure où les organismes publics sont concernés, il faut les mobiliser.

Dans l’hypothèse où les organismes publics ne sont pas concernés, il faut trouver un intervenant capable de réaliser ce projet et de le conduire à bonne fin.

Les ARE pour leur part essayent de faciliter cette opération et sont attentifs aux opportunités dans ce sens.